Terroirs De Bordeaux

Edition du 01/01/2019
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfite. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons quelques lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DEVISE d'ARDILLEY


Propriété rachetée en 2000 par Madeleine et Jacques Philippe qui réalisaient un rêve : elle, parce que d’origine bordelaise, retrouvait ses racines et, lui, ingénieur de formation, après une carrière dans un grand groupe de services désirait devenir vigneron. Rêve devenu réalité... Leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2015 est vraiment excellent, aux nuances de cerise noire et d’humus, de bouche flatteuse et riche à la fois, où se mêlent la myrtille et l’humus, un vin classique comme nous les aimons, intense et complexe, de très bonne charpente. Le 2014, de belle matière, au nez puissant de cassis, de musc et fumé, complet, avec des nuances en bouche de fruits surmûris et de poivre, bien persistant au palais. Le 2013 se goûte très bien, bien typé du millésime, un vin dense au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Beau 2012, aux tanins amples, à la fois riches et soyeux, aux notes de cassis mûr et de groseille, structuré, charnu, tout en bouche, qui poursuit une excellente évolution.

Jacques et Madeleine Philippe
Vignobles Vimes - Philippe SAS - 5, Le Pateau
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 57 75 14 26
Email : devise.dardilley@terre-net.fr
Site personnel : www.chateaudevisedardilley.fr

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). Vous allez aimer comme nous ce beau Pomerol 2015, puissant en bouche, corsé, charpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, cuir), d’un beau rouge profond, un vin dense, mais aux tanins fins, qui mêle structure et distinction. Le 2014, au nez subtil, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de fumé et de fraise cuite, de bouche pleine, associant structure et finesse, de robe intense. “En 2014, nous précise Jean-Marie Garde, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.” Le 2013, de robe pourpre, intense, est charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche fondue, et s’apprécie actuellement avec des brochettes d'agneau ou une oie rôtie.  Très beau 2012, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Le 2011 est velouté, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche mais fin, tout en subtilité. Remarquable 2010, de robe pourpre, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, de garde. Le 2008, dominé par le cassis et les sous-bois, est un vin puissant, harmonieux, aux notes fruitées et vanillées en finale, mêlant une bonne base tannique à une finesse persistante.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41

Château VIEUX RIVALLON


D'une superficie de 20 ha, le Château est situé sur la commune de Saint-Émilion, au pied du coteau, à l'ouest de la cité médiévale, sur un sol tantôt silico-argileux, tantôt silico-calcaire avec Excellent Saint-Émilion GC 2015, 60% Merlot, 35% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon et Pressac, vieilles vignes âgées de 35 ans en moyenne, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et rond, de bouche pleine. Le 2014, aux connotations de prune macérée et d’épices, ample, charnu, est bien classique de ce joli millésime.

Alexandre Plocq - Scea Bouquey Rivallon
3, Le Rivallon
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr
Site personnel : www.chateau-vieux-rivallon.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de très bonne évolution. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de PARENCHÈRE


C?est en 1958 que le Château devient la propriété de la famille Gazaniol. En janvier 2005, Per Landin, grand amateur de vin, de nationalité suédoise, tombe à son tour amoureux du domaine, mais aussi des vins de Parenchère et en devient ainsi un nouvel actionnaire. Avec Jean Gazaniol, ils œuvrent désormais pour la reconnaissance internationale du Château de Parenchère. Propriété de 153 ha d?un seul tenant, dont 63 de vignes.
Très réussi Bordeaux Supérieur cuvée Raphaël, vinifiée en mémoire de Raphaël Gazaniol, le rénovateur du Domaine de Parenchère, qui a agrandi et presque entièrement replanté le vignoble, il est puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d?épices, c?est un vin tannique, bien équilibré, charnu, d?excellente garde. Le Bordeaux Supérieur rouge 2015 a une jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Le Bordeaux Clairet, plus suave, avec un nez complexe où la mûre s?associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.Et enfin le Bordeaux blanc sec, tout en bouche, au bouquet où s?entremêlent des notes de fleurs jaunes et de bruyère.

Directeur : Richard Curty
5, Parenchère - BP 57
33220 Ligueux
Tél. : 05 57 46 04 17
Fax : 05 57 46 42 80
Email : info@parenchere.com
www.parenchere.com


Château BEYNAT


Le Château fête son centenaire. Il est né en 1917 suite à l?achat de plusieurs parcelles par Léonard Nebout à Castillon.
?Les traitements sont uniquement fait avec du soufre contre l?oïdium et du cuivre (Bouillie Bordelaise) contre le mildiou, expliquent ces deux vignerons motivés et passionnés. Nous raisonnons nos passages en fonction de la pousse de la vigne et surtout de la pluviométrie. Depuis 2015, nous sommes en biodynamie. Cette pratique culturale met en scène la vie du sol, le végétal et le vin produit. Le but, relever l?identité de nos terroirs, l?harmonie.



Vous allez apprécier ce Castillon Côtes de Bordeaux 2015 Bio, vignoble de 14 ha, Merlot et Cabernet franc, élevé 18 mois en cuves, d?un joli rouge soutenu, aux notes de fraise des bois et de griotte, qui associe structure et finesse, savoureux, de bouche persistante. Très charmeur Castillon Côtes de Bordeaux Terre à Terre 2016 Bio, toujours Bio, bien sûr, un pur Merlot, élevé dans une amphore d?argile de Toscane durant 11 mois, sans soufre, étonnant par son fruit, de bouche suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux, vraiment agréable. Le Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Léonard 2014, élevé 12 mois en fûts, de belle robe pourpre, est un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie une finesse tannique à une rondeur persistante. Excellent Bordeaux rosé Pink by Beynat (l?étiquette est particulièrement moderne et réussie), Merlot et Cabernet franc, de robe très limpide, au nez subtil de fraise et de rose, sec et friand, vif et parfumé en bouche, quand cet autre Bordeaux rosé Floyd by Beynat, pur Malbec, lui, de belle teinte, est finement épicé, tout en arômes, de bouche agréable. Joli Bordeaux blanc, marqué par son Sauvignon, macération pelliculaire, aux notes de pomme et de fleurs, très séduisant, parfumé et persistant, de bouche intense, tout en finale vive. Il y a encore le Saint-Emilion Terre Amoureuse 2015, médaille d?Or Concours Bio Aquitaine, issu d?un petit vignoble d?un hectare, bien marqué par les Cabernets, élevage en fûts 12 mois, est très savoureux, dense et généreux, avec des senteurs de fruits rouges mûrs, épicé en bouche, harmonieux, qu?il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Le 2014 se goûte très bien, à dominante de pruneau, un vin ample en bouche grâce à des tanins soyeux, aux nuances de cerise noire et d?humus.

Alain Tourenne
3 bis, Château Beynat
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 01 14
Email : atourenne@gmail.com
http://chateaubeynat.com


Les Vignobles BESSINEAU


C'est en 1989 que Dominique Bessineau, homme du Nord et passionné de vin, eu un coup de foudre pour cette propriété de 30 ha, située sur un terroir de côte sud argilo-calcaire, (70% Merlot, 20% Cabernet franc et 10% Cabernet-Sauvignon).
Il propose ce Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Compostelle du Château côte Montpezat 2010, élevé en fûts de chêne, riche en couleur comme en arômes, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, fondu, d'un remarquable équilibre en bouche (12€ environ). Tout en charme, le Bordeaux rosé Le Canon de côte Montpezat, issu d'un pressurage direct, dégage des arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, vraiment très séduisant (11,90€). Il y a encore ce Château Haut Bernat AOC Puisseguin Saint-Émilion 2010, élevé en fut de chêne. Médaille d'Argent Grand Vins Mâcon 2012, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de cerise et de cannelle, d'une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche (13 e), et le Bordeaux Blanc sec Château côte de Montpezat (40% Sauvignon Blanc, 30% Sauvignon gris, 30% Sémillon), macération pellicullaire, fermentation 60 % en barriques neuves, suivie d'un élevage sur lie avec bâtonnages pendant 6 mois, de belle couleur jaune paille, dense et floral, très harmonieux, de jolie bouche complexe avec ces notes de citron et de tilleul, tout en arômes et suavité. Aucune hésitation.

8 Brousse
33350 Belvès-de-Castillon
Tél. : 05 57 56 05 55
Fax : 05 57 56 05 56
Email : bessineau@cote-montpezat.com
www.cote-montpezat.com



> Les précédentes éditions

Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017

 



Château FONTBONNE


Château FONBADET


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine de CARTUJAC


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château La GRACE FONRAZADE


Château CANTENAC


Château du MOULIN VIEUX


Château La MARZELLE


Château BOUTILLON


Château BRONDELLE


DUCLOT


Château de VIMONT


Château CORBIN MICHOTTE


Château de PASQUETTE


Château TROTTE VIEILLE


Château PIGANEAU


Château Le BOURDIEU


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château TOUR-DU-ROC


Domaine de GRANDMAISON


Château des ARNAUDS


Château GRAND-MAISON


Château HAUT-BERGERON


Château PLINCE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château du PAYRE


Château CASTERA


Château CLOS de SARPE


Château HAUT-CALENS


Château LUCHEY-HALDE


Château La MOULINE


Château BÉCHEREAU


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château LASCOMBES



CHATEAU LAROQUE


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales