Terroirs De Bordeaux

Edition du 03/11/2015
 

Château BOUSCAUT

Sommet

Château BOUSCAUT

Au Sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...).


Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. Belle verticale sur place, 2012 à 2002, en blancs et rouges. En rouges, Pessac-Léognan GCC 2012, certes, encore fermé, dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l’une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poutsuit une jolie évolution. Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s’entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent. Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, vraiment remarquable aujourd’hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est très classique, très typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins.  Le 2005, lui, déploie tout son charme après un carafage, un vin aux tanins complets, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de framboise cuite, de musc et de prune, de grande charpente et d’une belle harmonie en finale, encore jeune.  Le 2004 se goûte très bien, rond, parfumé, tout en charme, tandis que le 2003 parvient à maturité, avec ces connotations légèrement giboyeuses. Quant au 2002, il est remarquable, typé, tout en bouche avec ces senteurs d’humus et de cassis très mûr. En Blancs, ce Pessac-Léognan 2012 est déjà très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations dicrètes de fruits secs, assez classique du “style” Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d’abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux néanmoins. Le 2007 est plus neutre, assez léger. Le 2006 relance les papilles avec une ampleur certaine, une saveur délicate (agrumes mûrs, noisette), et une belle persistance d’arômes au palais.  Le 2005 est formidable : dense, complet, parfumé, racé, il a tout pour lui, comme le 2004, plus fin, légèrement vanillé au nez comme en bouche, particulièrement savoureux aujourd’hui. Comme le 2005, le 2003 se goûte vraiment remarquablement, il est harmonieux, gras, développe des nuances exquises, au nez comme au palais. Le 2002, plus souple, de très belle robe, possède son propre charme, un très joli vin où s’entremêlent le chèvrefeuille et la poire, le musc et le grillé, ample et délicieux.

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton et Laurent Cogombles
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20
Télécopie : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
CROUTE-CHARLUS
MOULIN VIEUX
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
LA CROIX-DAVIDS
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
MARSAN
CAILLAVET
RICAUD
PAYRE
BAVOLIER
LAMOTHE de HAUX
MELIN
CASTILLON FRANCS
ARTHUS
BLAYE
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
PETIT BOYER
SEGONZAC



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
HAUT-MOUSSEAU
COTS
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON FRANCS
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE

GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CADILLAC
GRAND-MAISON
REYNAUD
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
SAINT-AMAND
CASTILLON FRANCS
(PUYFROMAGE (Francs))
BLAYE

BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue, élevage de 18 à 24 mois. “Le 2013 manque de couleur et de structure, précise Jean-Claude Rocher, c’est un millésime difficile, tandis que le 2014 est bien coloré, fruité, concentré, de belle garde.” Superbe Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2010, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, riche et coloré comme il le faut, fort bien élevé, aux nuances en bouche de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, aux tanins souples et présents à la fois. Le 2009 est un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d’épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à un joli velouté en finale. Le 2008, aux tanins amples et harmonieux, est riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d’épices. Le Montagne-Saint-Émilion Tradition 2012, corsé et généreux, bien typé, aux nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé au palais, d'une belle harmonie, commence à s'apprécier particulièrement bien.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 62 37 et 06 80 64 49 75
Télécopie :05 57 25 18 14
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tout deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. “2013 : grande satisfaction pour cette année, nous précise François Bouquier, les vignes ont bien produit (42 hl/ha en rouges et 48 hl en blancs). Les blancs sont aromatiques et d'une grande finesse, grâce à notre terroir argilo-calcaire qui a fait bénéficier la vigne d'une bonne avancée du cycle végétatif de la vigne. Les rouges  sont assemblés actuellement, ils bénéficient d'une belle tenue, d'un bon équilibre et d'une structure certaine. Le 2013 sera dans la continuité des 2011 et 2012. Si je devais lui donner une note, ce serait 16/20. Pour le 2014, le vin est riche, ouvert, reès volumineux, gras, il se rapproche du 2010. L'élevage en barriques se poursuit, c’est un vin très réussi auquel j'attribuerai la note de 17/20. En 2015, nous proposons le rouge  2011, puis, en mai, le blanc 2014 (le blanc 2013 est déjà épuisé), et le rouge  2012. Nous avons effectué l’arrachage d'un hectare (moitié rouge, moitié blanc) pour le replanter exclusivement  en blanc.” C’est le moment de se faire plaisir avec ce beau Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, est tout en bouche, avec beaucoup de structure, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Fidèle à lui-même, le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une très belle persistance d'arômes en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, est tout en distinction. Le 2011, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...), est à ouvrir sur des escalopes de dinde au citron. Le 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, est tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Château La BLANCHERIE


Une propriété de 22 ha de vignes, reprise par la famille Fray-Bonnac. Sol et sous-sol : graves, argile, calcaire. Conduite raisonnée du vignoble, absence de désherbant chimique, travail mécanique des sols et tonte. Beaucoup apprécié ce Graves La Blancherie-Peyret rouge 2010 ((Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé 12 mois en barriques renouvelées pour 1/5 par an, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le Graves Château La Blancherie rouge 2011, avec des notes de cassis mûr et d'épices, a des tanins très harmonieux, un vin de bouche complexe et persistante. Goûtez également l’excellent Graves blanc sec Château la Blancherie 2011 (90% Sauvignon et 10% Sémillon), aux connotations d'agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d'élégance en bouche où l'on retrouve des nuances de genêt et de pomme.

Famille Fray-Bonnac
Scea La Blancherie - 1, avenue du Moulin
33650 La Brède
Téléphone :05 56 20 20 39
Télécopie :05 56 20 35 01
Email : contact@chateau-la-blancherie.com
Site personnel : www.chateau-la-blancherie.com

CHATEAU LA CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. J’ai beaucoup apprécié leur Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.

Pierre et Sandrine Meunier
n° 7 Montlabert
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : chateaulacroixmeunier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulacroixmeunier


> Nos dégustations de la semaine

Château GRANINS GRAND POUJEAUX


Il y a aussi le Bordeaux de Maucaillou 2012, ample et parfumé, très légèrement épicé comme il se doit, tout en arômes, tout en charme, bien charnu. Il y a aussi ce séduisant I Love Moka You 2012 (il faut dire que le nom est particulièrement bien trouvé), dans la continuité de ce que l’on sait faire ici, un vin ample, parfumé, charmeur, de bouche chaleureuse.
Château LESTAGE-DARQUIER
Brigitte et François Bernard
42, chemin de Giron
Tél. 05 56 58 18 16
et 06 81 78 77 69
Fax. 05 56 58 38 42
e-mail : chateaulestagedarquier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaulestagedarquier
Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Leur vignoble de 10 ha, dont 8,5 en production, est situé sur la croupe graveleuse ouest du Grand-Poujeaux. Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004.
Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération…).
Très savoureux Moulis Terra Vitis 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux nuances d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Excellent 2011, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, qui est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Beau 2010, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche. Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé.
Château GRANINS GRAND POUJEAUX
Maryline et Pascal Bodin
18, chemin de l’Ancienne École
Grand Poujeaux
Tél. 05 56 58 05 82
et 06 76 84 26 25
Fax. 05 47 25 93 61
e-mail : contact@chateau-granins.fr
www.chateau-granins.fr
Propriété familiale depuis 1954, c’est aujourd’hui Marilyne et Pascal Bodin, la troisième génération, qui élaborent les vins. Encépagement: 45% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, et 10% Petit Verdot.
Le Moulis 2012, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau, est très équilibré. Le 2011 est excellent, mêlant structure et charnu, des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin corsé mais de bouche fondue. Le 2010 poursuit une belle évolution, de couleur grenat, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin riche, d’une belle longueur.
Goûtez le Moulis Tour Granins Grand Poujeaux 2012, charnu, de robe soutenue, au nez où dominent la cerise noire et les épices.
Marylise et Pascal Bodin
18, chemin de L'Ancienne École
33480 Moulis-en-Médoc
Tél. : 05 56 58 05 82 et 06 76 84 26 25
Fax : 05 47 25 93 61
Email : contact@chateau-granins.fr
www.chateau-granins.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de FAUGEROUX


Le domaine de Faugeroux est une grande histoire familiale. Outre la terre, ce sont la passion de la vigne et le respect de la tradition viticole qui se transmettent de génération en génération. Bruno Richard, le propriétaire du domaine a souhaité retrouver ses racines médocaines et les techniques d'antan pour donner à son vin une identité toute particulière. Le Domaine de Faugeroux est situé au nord-est de la pointe du Médoc. Planté sur les sols graveleux et argilo calcaires, les vignes ont plus de 30 ans d'âge et font l'objet de plus grande attention tout au long de l'année.
Cela donne ce Médoc 2011, tout en bouche, aux tanins souples mais riches, est dense, d'une belle longueur, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices. Le 2010 est de bouche riche, tout en arômes, corsé et parfumé, charnu et souple à la fois, aux tanins puissants mais soyeux. Pas besoin d'hésiter non plus cette année.
Bruno Richard
14, Bis Route d’Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Tél. : 06 03 74 05 02 et 05 56 41 55 79
Email : brunorichard33@orange.fr
www.domainedefaugeroux.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BRETHOUS


Goûtez le Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Prestige Bio 2010, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, bien élevé, bien charnu, de très bonne garde.  La cuvée Classique 2010, au nez complexe (fruits cuits, humus), de bouche bien charnue, un vin complexe et harmonieux. 

François, Denise et Cécile Verdier
28, chemin du Jonc
33360 Camblanes-et-Meynac
Tél. : 05 56 20 77 76
Fax : 05 56 20 08 45
Email : brethous@libertysurf.fr
www.brethous.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château BOURSEAU


Château PENIN


Château DARIUS


Château BOSSUET


Château de la GRENIERE


Château BÉCHEREAU


Château LUCHEY-HALDE


Château BELLE GARDE


Domaine de VIAUD


Château BOUSCAUT


Château HOURTIN-DUCASSE


Château FONBADET


Château BOUTILLON


Château Les GRAVES


Château HAUT FERRAND


Château de VIMONT


Château SMITH-HAUT-LAFITTE


Château La BLANCHERIE


Château PIRON


Château LESTAGE-DARQUIER


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château des BROUSTERAS



DOMAINE GOURON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU FABAS


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS TRIMOULET


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales