Terroirs De Bordeaux

Edition du 15/03/2022
 

Clos des Lunes

Top

CLOS DES LUNES

“Nous avons commencé avec 12 hectares en 2011, nous raconte Olivier Bernard, et avons vendangé cette année plus de 70 hectares.


Très gros succès : nous avons déjà vendu tout le millésime 2014 Clos des Lunes, et cette année, nous allons produire 250 000 bouteilles d’une qualité top. Le secret de ce succès : ces Sémillons qui s’épanouissent sur ces grands terroirs ont une grande minéralité, une fraîcheur exceptionnelle. Ce cépage, qui entre à 70% dans l’assemblage, offre à la fois la fraîcheur mais aussi la rondeur, le charme. Le Sémillon est un cépage gourmand qui donne un peu de gras au vin tout en étant vif. Ces vins produits à base de Sémillon à Sauternes sont très particuliers, je n’ai jamais goûté cela ailleurs. Ils plaisent beaucoup aux consommateurs car ils sont généreux et charmeurs. Nous venons de reprendre deux propriétés à Barsac, dont un Cru Classé en 1855. Nous allons donc produire du Sauternes Château Suau, et au Clos des Lunes en 2015. Quant au blanc sec, il existe trois cuvées : Clos des Lunes Lune d’Or (cuvée d’exception avec nombre limité de bouteilles), Clos des Lunes Lune d’Argent (la Grande Cuvée); Clos des Lunes Lune Blanche, élaborée en cuves. Lune d’Or et d’Argent sont élevées en barriques.”

   

Clos des Lunes

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. “Nous avons récolté en 2020 de beaux raisins sains aussi bien pour le Château Bossuet que pour le Château Lafleur du Roy, nous dit Laurent Dubost. En Bordeaux Supérieur, aux sols graveleux et argileux, les rouges sont concentrés, bien colorés, aux arômes de fruits noirs, d'une bonne richesse tannique. Le Pomerol Lafleur du Roy réunit qualité et quantité, également. Il fleure les arômes d'agrumes et possède une belle longueur en bouche. Quant aux Bordeaux blancs secs, issu d'un terroir de graves, il a davantage souffert de la chaleur de l'été 2020, et pourtant, il offre tous les atouts d'un grand vin blanc : finesse et fraicheur aromatiques. Le Château La Vallière (1 hectare de vignes plantées sur un terroir de petites graves fines et de sables) possède une belle finesse, de bons tanins, c'est un vin élégant. En bref, pour nous, le millésime 2020 rejoint les beaux vins de ces dernières années. Sont vendus actuellement : en Château Bossuet, Bordeaux Supérieur 2014, 2015, 2016, Bordeaux blanc sec Château Paquerette 2019 puis 2020, pour Lafleur du Roy Pomerol 2016, 2017, 2018 et, en Lalande-de-Pomerol, 2015, 2016, 2017, 2018 et quelques 2014.” Magnifique Pomerol 2018, élevage en cuves durant 2 mois et en fûts 15 mois, un vin équilibré et dense, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien. Vous allez adorer son 2017, il est excellent, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, est un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Très savoureux 2016, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Château LAUDUC


Un grand domaine de 118 ha (55 ha pour Lauduc), situés sur 8 communes bordelaises, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux. Certification HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2016, Terra Vitis depuis 2019 et commence la conversion en Bio sur une partie du domaine. Beau Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2018, 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 5% Cabernet franc, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat soutenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Très agréable Bordeaux blanc Classic 2019, au fruité subtil, avec des nuances d’abricot et de reinette, de jolie teinte et de bouche savoureuse. Le Bordeaux rouge Classic 2018, où se mêlent la griotte et l’humus, c’est un vin classique, de très bonne charpente. Le Bordeaux rosé Classic, toujours rafraîchissant, est idéal à l’appéritif. Goûtez également le Bordeaux rouge L’Invincible 2019 Sans soufre ajouté, pur Merlot, avec au nez des arômes de fruits rouges macérés, un vin aux nuances de cassis, de pruneau et d’épices en bouche, ample et riche. Le Bordeaux rosé L’Invincible 2019, pur Cabernet franc, bénéficie d’une très originale bouteille ronde, c’est un vin qui sent la framboise et les agrumes, tout en fraîcheur au palais. Joli Bordeaux rosé cuvée Ephémère Rosé, fin et fruité, d’une jolie persistance. Le Bordeaux Clairet Classic 2019, est souple et frais, c’est un vin à découvrir avec des crevettes grises. Et enfin, à ouvrir très facilement, le joli Crémant de Bordeaux brut.

Famille Grandeau
Maison Grandeau Lauduc - 8, chemin de Lapeyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Email : contact@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement est majoritaire de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Superbe Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2018, qui se goûte parfaitement, classique, où dominent la mûre, l’humus et le cassis, très riche au nez comme en bouche, avec des nuances de poivre et de prune cuite en finale. Le 2017, médaille d’Or Paris 2019, concentré, avec des arômes bien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, est un vin qui a beaucoup de charme et d’élégance, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins marqués mais qui se fondent bien par la suite, d’une belle persistance, prometteur. Le 2016, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus, quand le 2015, mêle charpente et finesse, une bouche puissante, c’est un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, cassis, fumé...). Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique. 

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château VIEUX-POURRET


Domaine de CHEVALIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n?est pas si courant, d?autant plus qu?il est indéniable que les prix sont largement justifiés pour un tel niveau de qualité.
?Durant un été très chaud, nous raconte Olivier Bernard, on peut dire que 2019 a été sauvé par la pluie ce qui est assez paradoxal. Je m?explique : la pluie de fin Juillet, car il faisait très sec et chaud et la vigne souffrait, a relancé la végétation, lui a redonné de la vigueur et, ensuite, la pluie de fin Septembre a redonné de la fraicheur au fruit, de l?acidité, sans ces pluies, nous aurions obtenu un vin un peu trop chaud, un peu trop cuit, trop sucré?
Pour moi, le 2019 est un quatrième grand millésime après 2015, 2016 et 2018.
Le réchauffement climatique favorise les Vins de Bordeaux, les Cabernets-Sauvignons en profitent largement, et c?est grâce à ces Cabernets-Sauvignons très mûrs que le millésime 2019 est très grand.
Nous avons terminé de vendanger les Merlots le 14 octobre. Alors que Juillet a été chaud et sec, Août n?a pas été un mois trop chaud, ce qui a permis de préserver les acidités. Nous avons récolté les blancs dans de très bonnes conditions début Septembre.
Nous avons fait une belle récolte en quantité et en qualité donc c?est une bonne nouvelle pour Bordeaux qui en a bien besoin dans ce contexte économique un peu compliqué?
Ce 2019 est intéressant, nos dégustations en Primeurs au mois d?avril attirent beaucoup de monde. Pour aller vendre ce 4e grand millésime en 5 ans, il va falloir le proposer au prix auquel le marché est prêt à l?acheter. Les Français seront les premiers servis. Le 2019 devrait être l?objet de belles opportunités d?achat c?est un très grand millésime que ce soit en rouge ou en blanc.
A la dégustation, on remarque des degrés relativement élevés mais pas tant que cela, entre 13 et 14°, c?est bien. Les belles acidités ont été maintenues grâce aux nuits assez fraiches en Août, c?est déterminant, nous retrouvons ces bonnes acidités en rouge comme en blanc. Beaucoup de puissance et de générosité dans ce 2019, nous avions de très beaux PH, donc beau potentiel de garde, une belle fraicheur qui caractérise ce grand millésime de blanc, il est supérieur peut-être au 2018 qui est déjà pourtant une réussite.
Rouge 2019 est donc un grand millésime, les indices de tanins étaient magnifiques, bonnes acidités avec une fraicheur conservée, très beaux équilibres.
Si on le compare au 2018, je trouve le 2018 plus féminin, il me fait penser au 2015, alors que le 2019 est plus masculin, il ressemble plutôt au 2016.
Le 2018 est un vin très soyeux que j?adore, pour moi, c?est le plus grand millésime de rouge que j?ai fait à Chevalier.
Nous avons une belle récolte en général sur toutes nos autres propriétés en Pessac-Léognan.
Belle en quantité et en qualité. C?est sans doute ce volume qui nous a permis de conserver de la fraicheur dans un millésime relativement chaud.
A Sauternes, nous avons fait des blancs 2019 magnifiques.
Clos des Lunes d?Argent et d?Or sont délicieux.
Au Château Suau notre 2e Cru Classé de Barsac, la qualité des raisins récoltés était magnifique, par contre peu de quantité.
L?ensemble de nos 60 ha à Sauternes est réparti sur 5 communes. Château Suau est en conversion Bio et cultivé en Biodynamie. De toute manière, pour obtenir un joli botrytis on doit cultiver en Bio.
Que ce soit à Sauternes ou au Domaine de Chevalier, nous n?utilisons aucun produit de synthèse, aucun perturbateur endocrinien. C?est un engagement vis-à-vis de nos clients. Ce qui m?intéresse aujourd?hui ce sont nos Vins car ils sont nos ambassadeurs dans le monde entier. Nos salariés ne doivent avoir aucun contact avec des produits de synthèse tout comme nos voisins, c?est clair dans nos Vins il n?y a zéro trace !
Depuis 2016, c?est en effet zéro produit de synthèse sur l?ensemble de nos vignobles. Cela a été une révolution dans notre façon de travailler, par exemple l?année dernière j?ai acheté trois tracteurs. Aujourd?hui, il faut être réactif, j?ai la chance d?avoir un personnel très motivé, s?il faut venir travailler un dimanche matin ou un jour de vacances, ils répondent présents. Notre démarche est axée sur plus de terroir, plus de nature. Nous n?avons jamais désherbé, le travail de l?homme est au service du terroir. Et c?est grâce à cela que nos grands Vins vont devenir encore plus grands. On remarque déjà une nette évolution depuis ces dernières années.
Je dis souvent ?les bons Vins donnent du plaisir, les grands Vins donnent de l?émotion?. Les grands Vins se révèlent toujours grâce à leur terroir.
Nous venons de reprendre une petite propriété que la ville de Gradignan nous a confiée en gestion pour une durée de 25 ans, ainsi, au total cette année nous devrions passer à 210 ha en exploitation.
Je reste persuadé que quand on produit du grand vin, il faut que le consommateur l?achète avec plaisir, c?est pourquoi je suis attaché au bon rapport qualité-prix de mes Vins.?
Vous allez exciter vos papilles avec ce formidable Pessac-Léognan rouge 2016, particulièrement prometteur, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de fruits rouges macérés avec cette note de fumé délicate au palais, persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. Dans la lignée, le 2015, puissant, savoureux, est riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise, de truffe et d?humus, de garde, évidemment. 
Le 2014, est coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de truffe, développe des tanins amples et mûrs, et une bouche étoffée, un vin tout en charme. Le 2013, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté au palais. Le 2012, est puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise, de truffe et d?humus, et commence à se goûter parfaitement, notamment, sur des cotelettes d'agneau aux aubergines frites ou des cèpes à la béarnaise
Remarquable 2011, distingué, charmeur, racé, aux tanins amples, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance. Splendide 2010, à la fois intense, puissant et très velouté, ample et riche au nez comme en bouche, aux arômes envoûtants de mûre fraîche et de champignons, de lente évolution. ?Le 2010 est supérieur à 2009, il présente plus de puissance et une garantie de longévité. Le vin développe des notes d?agrumes de pamplemousse, de citron vert, beaucoup de fraîcheur et d?élégance, un vin plus en tension, très typé.?
Formidable Pessac-Léognan blanc 2016, gras et délicat au nez comme en bouche, avec des nuances de fruits blancs mûrs, de grillé et d?amande, tout en élégance, intense. Le 2015, un vin puissant, avec des arômes de grillé et d?abricot, de bouche riche mais fraîche, très bien équilibré en acidité. Le 2014, au nez de narcisse, de grillé et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et fumées, un vin riche et vivace, d?une belle finale, tout en fraîcheur. Le 2013, a une belle robe, alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent les fleurs et les fruits mûrs, de bouche élégante. 
Le 2012, est remarquable, très droit, typé et aromatique, avec des arômes d?agrumes et de narcisse, de bouche harmonieuse, un grand vin qui mêle ampleur et vivacité. Superbe 2011, d?une grande fraîcheur, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, où s'entremêlent des notes d'amande et de poire, un vin tout en harmonie.

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 16 16
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com
www.domainedechevalier.com
 


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d?âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...).
Excellent Saint-Émilion GC 2012, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d'une belle longueur. Le 2011 poursuit une jolie évolution, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Le 2010 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, aux notes de cuir et de fruits confits, de belle charpente. Le 2009, corsé, est ample et flatteur, généreux, fin et charnu à la fois, avec des senteurs de violette, groseille et d?épices que l?on retrouve au palais, structuré, charmeur.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 46 92
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
www.lecellierdesgourmets.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020

 



Château FONTBONNE


Château BÉCHEREAU


Château Les GRAVES


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château BOIS CARRÉ


Château VIEUX RIVALLON


Vignobles GONFRIER


Château VALENTIN


Château CLOS des PRINCE


Château BOSSUET


Château BELLES-GRAVES


Château La CROIX MEUNIER


Domaine de VIAUD


Clos du PÈLERIN


Château du MOULIN VIEUX


Château de MAUVES


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château ST ESTEPHE


Château SAINTE-BARBE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château de CHANTEGRIVE


Château FONBADET


Château DAVID


Château La MARZELLE


Château BRONDELLE


Château du PAYRE


Château CANTENAC


Château de ROQUEBRUNE


Château FONROQUE


Château DESMIRAIL


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château de La GRENIERE


Domaine de CHEVALIER



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales