Terroirs De Bordeaux

Edition du 15/08/2017
 

Château La Marzelle

Top

Château La MARZELLE

Ce grand vin chaleureux, élégant, avec beaucoup de chair, aux tanins soyeux, est le résultat d’un travail de passionnés qui s’attachent, chaque année, à laisser s’exprimer au mieux ce grand terroir.


Au XVIIIe siècle, le Domaine de La Marzelle appartenait à la famille Largeteau. Celle-ci le tenait des Religieux de Faises, seigneurs de fiefs très étendus et dont on retrouve la vieille abbaye, non loin de là, aux Artigues de Lussac. C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. “La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey, le Gérant. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions exté- rieures, des maladies et du climat. Cette année un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagettes. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans un Tribaie dans lequel les grains les plus mûrs sont sélectionnés par leur densité. Le nouveau cuvier, inauguré en 2012, offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” En Bio depuis 2008, le millésime 2015 sera le premier en Biodynamie. 2015 : puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, au nuances de fraise, de truffe et d’humus. 2013 : marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur, un beau vin, tout en charme. 2012 : remarquable, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse.

   

Château La Marzelle

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 10 55
Télécopie : 05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CHEVAL BLANC)
FIGEAC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
CROQUE MICHOTTE
(DESTIEUX)
(LA DOMINIQUE)
BALESTARD-LA-TONNELLE
HAUT-SARPE
LA TOUR DU PIN FIGEAC
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
CADET-BON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AUSONE (Hors Classe)
BELAIR-MONANGE
CORBIN MICHOTTE
LANIOTE
(SANSONNET)
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CANTENAC
PIGANEAU
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GRAND CORBIN MANUEL
GRAND PEY LESCOURS
(LASSEGUE*)
VILLHARDY
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
PETIT MANGOT
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
BELLISLE-MONDOTTE
JEAN VOISIN
(SANCTUS)
(TOUR SAINT-CHRISTOPHE)
VIEUX-RIVALLON
DARIUS
RIOU DE THAILLAS
PETIT-BOUQUEY
(YON-FIGEAC*)
(LAROQUE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AMBE TOUR POURRET
CANDALE
CONFESSION
FLEUR CRAVIGNAC
GRACE FONRAZADE
TAUZINAT-L'HERMITAGE
VIEILLE TOUR LA ROSE
VIEUX-SARPE
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CROISILLE*
PASQUETTE
PONTET FUMET*
ROYLLAND*
CROIX MEUNIER*
LE DESTRIER
(LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS*)
GRAND BERT
ROL-VALENTIN



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(DE LA COUR)
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
FRANC-POURRET*
PIPEAU
(TOUR GRAND FAURIE*)
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
BEAULIEU-CARDINAL*
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
ROCHER
MANGOT

> Nos coups de cœur de la semaine

Château le TUQUET


Un domaine de 120 ha (55 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite : 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Savoureux Graves rouge 2014, harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le 2013 est une réussite, très parfumé, bien tannique, au nez complexe, alliant rondeur et charpente. Le 2012 est de bouche puissante, un vin dense, coloré et corsé, très harmonieux, riche et bien fondu. Superbe 2011, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, de bouche ronde mais puissante. Le 2010, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe. Le Graves blanc 2015, élevage en cuves sur lies, au nez subtil d’agrumes frais, allie rondeur et vivacité, très aromatique en finale et d’un bel équilibre, comme ce 2014, qui mêle nervosité et gras, où la suavité se mêle à la distinction, aux notes florales subtiles.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Télécopie :05 56 20 21 83
Email : letuquet@orange.fr

Château SAINTE-BARBE


Sainte Barbe était une Chartreuse typique de Bordeaux du XVIII siècle surplombant la rivière, avec de belles dépendances. La maison est située sur les rives de la Garonne avec une vue magnifique sur la rivière. Elle est construite au-dessus des caves qui se trouvent au rez-de-chaussée où les barriques de vin étaient emmagasinées. Elles pouvaient être roulées à la main au bord de la rivière pour être chargées sur des navires à destination de l'Angleterre et de l'Europe du Nord. Le vignoble Sainte Barbe couvre actuellement 30 ha de graveleux, les sols alluviaux sur la rive droite de la Garonne. La majorité des vignes ont été replantées en 1999 par la famille Touton. La propriété a été rachetée par la famille de Gaye en 2013 (Château Grand Corbin Manuel, à Saint-Émilion). Nombreuses récompenses obtenues. Voilà un beau Bordeaux Supérieur 2014, Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Petit Verdot sur sols d’alluvions (argile, silice, gravier), un vin bien typique de ce millésime classique du bordelais, avec ces nuances de fruits noirs très mûrs et de notes épicées, de bouche classique, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà tout en charme mais de très bonne garde. Le 2013, avec des tanins soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, est tout en rondeur, parfait sur des brochettes ou un sauté de veau. Le 2012 est de robe soutenue, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez de mûre, de bouche harmonieuse et persistante. Excellent 2011, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, d’une belle couleur aux reflets violets. Goûtez le Bordeaux Merlot 2014, au nez où dominent le pruneau et la framboise, de bouche flatteuse et riche à la fois, avec des tanins veloutés.

Famille de Gaye
Route de Burck
33810 Ambès
Téléphone :05 56 77 49 57
Email : commercial@chateausaintebarbe.fr
Site personnel : www.chateausaintebarbe.fr

Château TOULOUZE


Changement de propriétaire : Julien et son épouse Sandrine Pannaud (qui ont un domaine à Cognac) viennent de reprendre la propriété et prévoient un investissement dans un tout nouveau chai très moderne. La famille Cailley s’occupe encore de la propriété. Christian Nogala, maître de chai, nous dit que “seuls les 2015 seront mis en vente en 2017, puisque c'est le premier millésime produit par le nouveau propriètaire. Le 2016 est un bon millésime avec une belle acidité, des tanins ronds, bien équilibrés, une quantité satisfaisante, peu homogène. Un nouveau chai fonctionnel est actuellement en cours de construction et sera terminé cette année.” On comprend sa place dans le Classement en débouchant ce Graves de Vayres Grande cuvée 2014 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), aux tanins puissants mais très soyeux, avec ces notes très persistantes de fumé et de prune, un beau vin tout en bouche, harmonieux. Le 2013 est un vin aux notes de framboise et de cannelle, d’une belle harmonie, séveux, généreux et persistant en bouche. Le 2012 est tout en puissance et finesse, avec de la matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes. Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2014, est tout en nuances et rondeur. Goûtez le Bordeaux Supérieur Le Maine Martin Nouvelle Génération 2014, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, alliant charpente et souplesse.

Julien et Sandrine Pannaud
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 45 64 16 13
Email : contact@chateaudesplassons.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. 



Belle verticale cette année de ce Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance (50% de barriques neuves) : le 2015, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, a des tanins soyeux mais denses.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, à prévoir avec des noix de veau, sauce au romarin ou un bœuf aux poivrons.
Le 2011, où l’élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, est un vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte.
Le 2009, d’un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d’arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, bien structuré, généreux comme ce 2006, de jolie robe grenat, aux arômes de fruits rouges, d’épices, de gibier, aux tanins bien enrobés, et le 2005, premier millésime, de bouche corsée et souple.

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Fax : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Le Château est un ancien domaine viticole situé au nord de Bordeaux, où, compte tenu de sa petite production, le travail peut se faire “à l’ancienne” : vendanges et tris manuels. Bernard Hébrard a marqué l’œnologie bordelaise grâce à son activité dans les centres oenologiques et à la Chambre d’Agriculture. Il élabore maintenant son propre vin avec l’aide de sa famille et dans le respect du terroir.
On le voit avec ce beau Bordeaux Supérieur Réserve 2013, une réussite, un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite et de bruyère, associant charpente et élégance en bouche, tout en souplesse au palais, avec des nuances de groseille mûre (8,60 €). Excellent 2012, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances aromatiques avec des notes de griotte et de fumé (9 €). Le 2011, de couleur grenat profond, un vin fin et équilibré, aux senteurs de cassis et de prune, de bouche bien corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux. Le 2010, de jolie robe pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de cerise mûre, ample au palais, avec une finale subtilement poivrée. Excellent 2009, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins amples, un vin tout en distinction.
La cuvée Ampélos Biturica 2012, de belle couleur rouge grenat, au nez de fruits rouges croquants (framboise, groseille, cassis), avec des nuances épicées en bouche, est un vin vraiment réussi, soyeux, de très bonne structure tannique et d’une belle harmonie.

Bernard et Marie-Odile Hébrard
42, route de Libourne
33450 Saint-Loubès
Tél. : 06 82 05 21 94 et 06 71 80 06 74
Fax : 05 56 92 51 02
Email : h.auxgravesdelalaurence@yahoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château SIGOGNAC


J'ai passé de beaux moments durant une trentaine d'années à Sigognac, dégustant à foison, avec mes amis Bonnie. Le vignoble (47 ha) est planté sur un sol argilo-sableux et argilo-calcaire. Depuis le rachat du Château en mars 2009, de nombreux travaux de restructuration et d'amélioration de la vigne ont été mis en place, parmi lesquels : la complantation, le travail du sol et la restructuration des parcelles trop anciennes, dans un seul et même but, homogénéiser la qualité et la structure du vignoble.
Ce Médoc 2011, classique du millésime, de robe pourpre, au nez intense, est très bien équilibré, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant au palais. Excellent 2010, aux notes de fruits mûrs (prune, groseille) et de sous-bois, aux tanins bien présents et fondus à la fois, corsé, coloré, ample et riche en bouche. Goûtez le 2009, de couleur dense, avec de beaux reflets vifs et brillants, un vin concentré d'une belle complexité aromatique.

Christophe AllardVignobles Allard SAS

> Les précédentes éditions

Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016

 




DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CEDRIC CHIGNARD


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales