Terroirs De Bordeaux

Edition du 23/01/2018
 

Vignobles Gonfrier

Top

Château de MARSAN

Une histoire de famille


“En 1962, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients La conversion à l’Agriculture Biologique d’une partie de notre vignoble témoigne de l’engagement de l’entreprise pour le respect de l’environnement. Les pratiques mises en œuvre sont des références pour notre travail au quotidien sur l’ensemble du vignoble. Le site exploité en Agriculture Biologique surplombe la Garonne et représente 26 ha. Le vin est commercialisé sous le nom de Château Laurétan, domaine acquis en 2004 par Éric et Philippe Gonfrier. Le millésime 2013 a été le premier millésime certifié pour le Château Laurétan. Chaque année, des audits permettent d’attester que les exigences du cahier des charges des vins en Agriculture Biologique sont bien respectées. Les traitements des vignes ne font appel qu’à des produits d’origine naturelle.”

   

Vignobles Gonfrier

Vignobles Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Téléphone : 05 56 72 14 38
Télécopie : 05 56 72 10 38
Email : contact@vignobles-gonfrier.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
GRAND BOS
FRANCE (PL) (b)
LEOGNAN (PL)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
VIMONT (b)
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
ROUGEMONT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
HAUT PLANTADE (PL)
HOSPITAL
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)
CAILLIVET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FERRAN (PL)
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FAGE (Graves de Vayres)*
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)*
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(BLANCHERIE)
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). Beau Pomerol 2014, au nez subtil, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de fumé et de fraise cuite, de bouche pleine. associant structure et finesse, de robe intense. “En 2014, nous précise Jean-Marie Garde, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.” Le 2013, de robe pourpre, intense, est charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche fondue, et s’apprécie actuellement avec des brochettes d'agneau ou une oie rôtie.  Très beau 2012, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Le 2011 est velouté, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche mais fin, tout en subtilité. Remarquable 2010, de robe pourpre, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois, associant concentration et finesse, prometteur. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, de garde. Le 2008, dominé par le cassis et les sous-bois, est un vin puissant, harmonieux, aux notes fruitées et vanillées en finale, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41
Télécopie :05 57 51 16 28

Château le TUQUET


Un domaine de 120 ha (55 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite : 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Savoureux Graves rouge 2014, harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le 2013 est une réussite, très parfumé, bien tannique, au nez complexe, alliant rondeur et charpente. Le 2012 est de bouche puissante, un vin dense, coloré et corsé, très harmonieux, riche et bien fondu. Superbe 2011, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, de bouche ronde mais puissante. Le 2010, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe. Le Graves blanc 2015, élevage en cuves sur lies, au nez subtil d’agrumes frais, allie rondeur et vivacité, très aromatique en finale et d’un bel équilibre, comme ce 2014, qui mêle nervosité et gras, où la suavité se mêle à la distinction, aux notes florales subtiles.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Télécopie :05 56 20 21 83
Email : letuquet@orange.fr

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins soyeux. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Voilà un remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, aux tanins mûrs, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, est tout en bouche. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Séduisant Bordeaux blanc 2015, de bouche florale, un joli vin qui allie structure et vivacité, où l’on retrouve des nuances de pomme et de citron.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND BERT


Sixième génération, et 2 propriétés : Le Château Grand Bert et le Château Grand Tuillac.
Vous goûterez avec plaisir leur Saint-Émilion GC Château Grand Bert 2011, issu d?un vignoble de 11 ha autour d?une demeure du XVe siècle et son pigeonnier, de belle robe rubis intense, très bien équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois.
Le Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Élégance Château Grand Tuillac 2011, domaine de 40 ha dont 26 de vignes devant une belle maison girondine et un pigeonnier édifié à la fin du XIXe siècle par l?arrière-arrière grand-père de Sophie Poitevin, est charnu rond, tout en arômes, de bouche ample, avec des senteurs de fruits cuits et d?épices.

Sophie et Laurent Poitevin
3, Tuillac
33350 Saint-Philippe d?Aiguille
Tél. : 05 57 40 60 09 et 06 08 68 35 68
Fax : 05 57 40 66 67
Email : scea.lavigne@wanadoo.fr
www.scealavigne.com


Château LANGOA-BARTON


Possédant sa propre personnalité par rapport à Léoville-Barton, même si les sols sont très semblables, ce Saint-Julien 2011, de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, est un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse. Exceptionnel 2010, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, est un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde comme le grand 2009, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, est un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Très typé, le 2008 est superbe, un vin ample et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé, aux tanins riches et très équilibrés, et poursuit son évolution. Beau 2007, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d?une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche. Le 2006 poursuit sa belle évolution, développant des nuances de mûre et d?humus, un grand vin charnu, très fin. Le 2005 est d?une belle robe pourpre, très typé, associant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d?une belle finale, de garde. Beau 2004, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d?épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2003 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur une bécasse par exemple. Le 2002 est très riche, de couleur soutenue, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche, d?excellente garde. Beau 2001, généreux, charnu, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d?épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche . Le 1998 est d?une robe pourpre, aux notes de fruits cuits (cassis et framboise) et de cuir, est un vin dense et corsé, avec des tanins amples, riches, fondus. 

Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

33250 Saint-Julien-Beychevelle
Tél. : 05 56 59 06 05
Fax : 05 56 59 14 29
Email : chateau@leoville-barton.com


Château BOUSCAUT


Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l?une des grandes ?figures? bordelaises et propriétaire d'une dizaine d?autres crus de référence (Brane, Climens...). Aujourd'hui, c?est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.
?Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l?assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l?ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d?une petite majorité de Sauvignon 55% et de 45 % de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d?un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.
Le 2016 est une année que l?on ne verra pas deux fois dans sa vie, un cycle végétatif en dents de scie et pourtant, le résultat est époustouflant ! J?ai toujours confiance dans la nature mais là, c?était bien particulier, tant la vigne a connu des pics de stress. C?est vraiment l?un des meilleurs millésimes de ces dix dernières années. C?est un vin de belle charpente, généreux, ample, soyeux, peut-être un peu plus explosif que le 2015, les Blancs sont aussi très réussis.
Bouscaut rouge 2015 est un très beau millésime, vraiment complet, avec une palette aromatique très intéressante, du charnu, des tanins serrés, un vin très attractif qui est déjà agréable à déguster jeune tout en ayant le potentiel de garde. Le taux d?acidité était assez bas, bonne attaque franche, belle longueur, notes aromatiques bien intégrées, jolis grains de tanins, du volume en bouche. En 2015, les Cabernets-Sauvignons étaient parfaits.?
En effet, dégusté sur place, ce Pessac-Léognan GCC 2015 développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un vin racé, très prometteur. Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d?un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s?apprécie actuellement. Le 2012 dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l?une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poursuit une jolie évolution. 
Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s?entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent.
Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, remarquable aujourd?hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est classique, typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins. 
Le Pessac-Léognan blanc 2015 est très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, un vin croquant et dense, très complet. Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d?une très bonne persistance aromatique, est un vin à ouvrir sur des fruits de mer. Le 2012 est déjà très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d?amande, d?une belle finale florale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d?une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations discrètes de fruits secs, assez classique du style Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d?abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux. 

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Fax : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com



> Les précédentes éditions

Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016

 



Château DARIUS


Château LE DESTRIER


Château de ROQUEBRUNE


Château le TUQUET


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château HAUT-BERGERON


Château de PASQUETTE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château HAUT-MACÔ


Château BALESTARD La TONNELLE


Clos RENÉ


Château HAUT-MARBUZET


Château LANIOTE


Château BELLEGRAVE


Château de MARSAN


Château HAUT FERRAND


Château BÉCHEREAU


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château La ROSE SARRON


Château de MAUVES


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-CALENS


Château La HAIE


DUCLOT


Château BEAUREGARD


Château LAFARGUE


Château TROTTE VIEILLE


Château CLOS de SARPE


Château JURA-PLAISANCE


Château COUTET


Château LUCHEY-HALDE


Château BOUTILLON


Château LASCOMBES


Château de VALOIS



CHAMPAGNE GREMILLET


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LA GALIANE


EARL GUY MALBETE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU BECHEREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales