Terroirs De Bordeaux

Edition du 27/09/2022
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2018 : pour le 2018, les Merlots ont été ramassés juste à maturité sans atteindre la surmaturité. Le vin a une fraîcheur assez exceptionnelle. Les vendanges ont été arrêtées pendant 5 jours pour permettre d’attendre la magnifique maturité technique et phénolique des Cabernets sauvignons. D’une très belle structure avec des tannins très fermes mais très mûrs, la couleur est rouge prononcé, le nez enthousiasmant, exhalations de fruits rouges affriolantes. Les saveurs gourmandes confirment le nez et le prolonge par une texture ferme, structurée et onctueuse. La finale laisse une impression soutenue, un rien rigoureuse mais l’influence du chêne pédonculé de chauffe moyenne, arrondit remarquablement cette finale. Après 2016, la nature nous permet de croire avec ce millésime à la répétition de l’exceptionnel. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “Bon déroulement des vendanges 2021, nous précise Florent Guinjard, malgré le gel qui a restreint le potentiel quantitatif. Ce millésime est moins fort en alcool, bien agréable à boire et particulièrement qualitatif. Nous mettons sur le marché, actuellement, les Lalande de Pomerol 2015, 2016, 2018 et 2019. Nous axons nos efforts à la poursuite du travail du sol pour réduire les risques de gel.” Splendide Lalande-de-Pomerol 2019, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, bien charnu.  Très classique du millésime, son 2018, de couleur profonde, développe des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte), à déboucher sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un lapin sauté chasseur. Le 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, avec une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Depuis 1964, la famille Rocher élabore des vins de garde AOC Montagne Saint-Emilion riches et puissants. En 1964, Abel et Victorine Rocher, achètent une maison girondine avec 30 ares de vignes dans le hameau de Mirande au coeur de l'appellation Montagne Saint-Emilion. En 1995, après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'élevage bovin en Charente Limousine, Jean-Claude Rocher, leur fils, reprend le domaine de 2.5ha. Il réajuste les pratiques culturales en fonction de chaque parcelle (enherbement des vignes, vendanges vertes, effeuillage), perfectionne ses techniques de vinification (tri de la vendange, assemblage) et crée la cuvée Prestige élevée en fût de chêne. Parallèlement il développe la vente directe et adhère à la charte des Vignerons Indépendants. Aujourd'hui, Hervé Dupeux, gendre de Jean-Claude, l'a rejoint sur l'exploitation familiale après avoir travaillé comme architecte paysagiste. Le vignoble familial de 4.9 ha sétend sur des sols argilo-calcaire s(2.1 ha) et argilo-siliceux (2.8 ha) caractéristiques de l'AOC Montagne Saint-Emilion avec un encépagement de 80% Merlot et 20% Cabernet franc. La production moyenne est de 25 000 bouteilles par an réparties en 2 cuvées, Traditon (élevage en cuve inox) et Prestige (élevage en fûts de chêne). Les bienfaits de la nature, le lent travail du temps et le respect des traditions se retrouvent dans la qualité de leurs vins : par la pratique d’une taille rigoureuse, de l’éclaircissage des grappes, de l’effeuillage, des vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, du tri, d’une cuvaison douce et suffisamment longue, et enfin d’un élevage de douze à dix-huit mois. Comme d’habitude, voilà un superbe Montagne Saint-Émilion cuvé́e Prestige 2018, gras, parfumé, typé, corsé, au nez intense, de bouche concentrée avec des nuances de fruits noirs et de réglisse, puissant et savoureux à la fois, qui mérite une cuisine élaborée. Très beau 2016, de belle robe grenat, gras, riche et charnu, au nez dominé par le cassis, le cuir et la griotte, un vin développant des tanins fins, tout en bouche, de garde, parfait sur des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Remarquable 2015, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, gras, très bien charpenté, d’un bel équilibre en bouche, aux tanins denses et soyeux à la fois, de garde. Pour terminer, le Montagne-Saint-Émilion Tradition 2018, médaillé de bronze au concours de Bordeaux 2021, est un excellent vin, tout en bouche, aux senteurs de fruits, de cannelle et d’humus, il est bien structuré au nez comme en bouche, un vin riche et savoureux.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Téléphone :06 80 64 49 75
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
Site personnel : www.vieuxchateaudesrochers.com

Château FONTBONNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Sa fille Marie, œnologue le rejoint en 2018 sur la propriété de 32 ha. Dans un souci du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses. “Bien que le gel d'Avril ne nous ait pas trop éprouvés, la vendange 2021 a été complexe, nous indique Marie Renier. Nos clients trouveront en vente cette année les Bordeaux cuvée Marie 2018, cuvée Our Hands 2018, la cuvée Edouard 2019, les Bordeaux classiques et en barriques 2018 et encore les Bordeaux rosé et blanc 2021. Nous avons le projet de développer la clientèle par le biais des cavistes, notamment les Boutiques l’Amour du Vin.” Orné d’une très belle étiquette moderne et raffinée, ce superbe Bordeaux rouge cuvée Our Hands 2018, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, aux senteurs très persistantes de fraise, de griotte et de muscade, tout en bouche, de belle robe grenat soutenu, est très équilibré, aux tanins mûrs, c’est un vin souple, parfumé, vraiment très réussi. Excellent Bordeaux rouge Edouard 2019, au bouquet subtil et intense, avec ces nuances de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, aux tanins élégants mais puissants, très classique, de belle garde, très représentatif de ce grand millésime bordelais.  Vous allez adorer aussi leur remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2019, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, de robe intense, au nez où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et charnu comme il le faut, très représenntatif de ce très grand millésime bordelais.  Toujours l’un des meilleurs de son appellation, le Bordeaux rosé 2021, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, de belle teinte, tout en arômes, de bouche friande et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée à la fois, franche, c’est un vin parfait sur une quiche ou un saucisson brioché, tout en charme comme ce Bordeaux blanc 2021, pur Sauvignon, de bouche subtile aux nuances de lis et d’agrumes frais, un très joli vin, séducteur et vif, tout en parfums au palais, à un prix défiant toute concurrence. Et pour finir le Bordeaux rouge 2019, c’est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau.

Philippe et Marie Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à un engagement raisonné dans le travail au vignoble (HVE à partir du millésimes 2019). Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 19 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec des évènements culturels et ludiques.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Email : contact@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BEAU SITE


Incontournable à Bordeaux, la famille Casteja est un négociant historique, et propriétaire de nombreux grands crus, dont le superbe Château Batailley, le Château Beau-Site, le Château Trotte Vieille, Domaine de L?Eglise... Elle a lancé La Grande Cave, le seul Site de vente entièrement dédié aux vins de Bordeaux, et vient de racheter 1jour1vin. La Fête de la Fleur a été organisée cette année dans leur Château Lynch Moussas.

Leur Château Beau-Site s?étend en pente douce vers la Gironde. Depuis les chais et la terrasse, on a une vue remarquable sur le vignoble et la propriété, proche de Calon-Ségur. C?est une des plus anciennes propriétés de la commune réputée de Saint-Estèphe. Sur ces pentes caillouteuses poussent des vignes dont on a soigneusement conservé les vieux ceps, produisant des vins racés, complets et élégants, comparables à ceux des meilleurs crus de Saint Estèphe.
?Pour les 2017, nous dit Frédéric Casteja. Dans le Médoc, nous n?avons pas eu de problème de gel ou très peu, que ce soit à Pauillac au Château Batailley, à Haut Bages Monpelou, ou à Saint-Estèphe au Château Beau-Site. Jolis rendements avec des qualités plutôt satisfaisantes. Les vins se goûtent bien, nous remarquons une dominante de Cabernets-Sauvignons, nous avons réussi à attendre au maximum la maturité avant de les récolter.
Pour le millésime 2017, je ne pense pas que l?on soit au niveau de qualité du 2016, on se rapproche plus du 2015. Bordeaux doit penser à ses marchés et à ses clients? La Grande Cave, notre site internet de vente de vins nous donne pleine satisfaction. ?
Toujours une référence avec ce Saint-Estèphe 2017, concentré, avec des arômes bien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, c?est un vin qui a beaucoup de charme et d?élégance, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins marqués mais qui se fondent bien par la suite, d?une belle persistance, prometteur. Vous ne pourrez qu?apprécier ce grand 2016, avec de la charpente, aux notes de griotte, de violette et d?humus, dense et concentré, subtilement poivré en finale, aux tanins présents et harmonieux. Le 2015 est puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise des bois, de truffe et d?humus en finale, de garde. 
Le 2014, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche, bien classique comme on les aime, et de très bonne garde. Le 2013, d?un bel équilibre, aux tanins denses, aux arômes persistants et subtils de fruits rouges à noyau, a des tanins mûrs. Le 2012 est riche et coloré comme il le faut, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d?épices, avec des tanins bien présents, un vin de bouche très typée et chaleureuse, de garde. Le 2011 est intense, classique, très typé, d?une grande complexité aromatique avec ces notes caractéristiques de cerise noire, de poivre et d?épices, équilibré, de bonne garde, un vin savoureux sur un chou farci ou un confit d'oie. Superbe 2010, dense, très coloré, aux tanins riches, avec ces notes persistantes de fumé et de cerise noire, un vin de bouche complexe, de belle garde.

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 59 60 30
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com
 


Château PLINCE


Un vignoble discret qui possède un charme et une typicité indéniable, à des prix doux. ?Nous sommes en restructuration de vignoble. 2022 : nouvelle plantation de 3890 m² (toujours d'un seul tenant aux vignes actuelles), ce qui agrandi notre vignoble qui passe de 8 ha 66 a 35 ca de vignes plantées à 9 ha 05 a 25 ca et modifie le pourcentage de cépage. Quand toute la propriété Château Plince sera en production (d'ici 2024 et 2026) nous serons à 87% de Merlots et 13% de Cabernets francs. La moyenne de notre production annuelle n'est plus de 50 000 bouteilles mais de 55 000 bouteilles.? Après une cuvaison en cuves ciment équipées d?un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin ?qui plaît beaucoup aux dames?.
Franchement, ce Pomerol 2019 est vraiment remarquable, il est parfumé, harmonieux, au nez subtil, intense, avec des notes d?épices douces, charnu, de bouche ample où se développent des nuances de pruneau et de sous-bois (36,50 €, ce n?est pas cher). Superbe 2018, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, c?est un grand vin typé, avec des nuances de cassis et de cuir, d?une grande richesse, que l?on vous conseille sur une terrine de perdreau ou un foie gras de canard pané, poêlé aux poires. Le 2016, médaille d?Or à Paris, est charnu, c?est un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, aux notes de truffe, d?une grande harmonie. Le 2015, c?est un vin très harmonieux, complet, au nez de prune et de violette, une pointe d?épices, charnu en bouche mais tout en subtilité.

Scev Moreau
37, chemin de Plince
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 68 77
Email : chateauplince@gmail.com
www.chateauplince.fr
 


Château BEL AIR



> Les précédentes éditions

Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021

 



Château La MARZELLE


Château CLOS des PRINCE


Château de ROQUEBRUNE


Château HAUT-CALENS


CLOS DES LUNES


Domaine de GRANDMAISON


Château BEAUREGARD


Château LAFLEUR du ROY


BORIE MANOUX


Château du GRAND BOS


Château VALENTIN


Château FONBADET


Château La CROIX MEUNIER


Château de CHANTEGRIVE


Château BERTHENON


Château VOSELLE


Clos TRIMOULET


Château CASTERA


Château du MOULIN VIEUX


Château PONT LES MOINES


Château CROQUE MICHOTTE


Château BRONDELLE


Château PLINCE


Château LASCOMBES


Château des MOINES


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château PENIN


Château HAUT-MACÔ


Domaine de CHEVALIER


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château ST ESTEPHE


Château La GALIANE



CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PICHARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales