Terroirs De Bordeaux

Edition du 28/08/2018
 

Vignobles Gonfrier

Top

Vignobles GONFRIER

Une histoire de famille


“En 1962, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients La conversion à l’Agriculture Biologique d’une partie de notre vignoble témoigne de l’engagement de l’entreprise pour le respect de l’environnement. Les pratiques mises en œuvre sont des références pour notre travail au quotidien sur l’ensemble du vignoble. Le site exploité en Agriculture Biologique surplombe la Garonne et représente 26 ha. Le vin est commercialisé sous le nom de Château Laurétan, domaine acquis en 2004 par Éric et Philippe Gonfrier. Le millésime 2013 a été le premier millésime certifié pour le Château Laurétan. Chaque année, des audits permettent d’attester que les exigences du cahier des charges des vins en Agriculture Biologique sont bien respectées. Les traitements des vignes ne font appel qu’à des produits d’origine naturelle.”

   

Vignobles Gonfrier

Eric et Philippe Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Téléphone : 05 56 72 14 38

Email : contact@vignobles-gonfrier.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOUTILLON


“J’ai repris le projet passionnant de mon grand-père Louis Filippi qui a créé cette propriété dans les années 1960, nous raconte Anne-Sophie Gillet. Nous avons sorti deux nouvelles étiquettes, une, pour le Bordeaux Supérieur élevé en fûts de chêne, où l’on retrouve le blason du château et, sur l’autre étiquette, celle du Bordeaux élevé en cuve Inox, une stylisation du château. J’ai apposé sur les deux étiquettes une maxime que j’ai retrouvée sur les bouteilles produites par mon grand-père en 1970, “versez doucement, c’est là l’authenticité”. J’ai eu beaucoup de chance de produire trois grands millésimes de suite. Nous avons obtenu la certification Terra Vitis, une démarche écologique qui me tenait à cœur. Pour la vendange 2016, nous avons aussi investi dans un pressoir vertical “à l’ancienne”, un petit pressoir italien qui nous a permis de vraiment gagner en qualité pour les vins de presse. Le raisin est moins écrasé, cela donne plus de finesse aux vins. En 2017, au Château Boutillon, nous dit Anne-Sophie Gillet, le gel a sévi sur les Cabernets avec une perte de 30%. Les Merlots, eux, n'ont pas souffert. Après le gel, nous avons eu une période de sécheresse, d'où concentration d'arômes, l'on retrouve un fruité s'apparentant aux fruits de la passion, une belle structure et une couleur intense. Ce millésime “exceptionnel”, précise-t-elle, se rapprocherait du 2015 par son intensité aromatique. L'année 2017 a été également, pour nous, le début d'une vinification sans sulfites. A partir de Juin, nous proposerons à la vente Luigi 2016 (100% Merlot, élevé en fûts de chêne, âge des vignes 38 ans), le Bordeaux Supérieur 2016, boisé, et le Rosé Cuvée Manou 2017, qui développe des arômes gourmands de framboise, de fraise. Une nouveauté cette année : un Cabernet franc 2016 qui sera en édition limitée. Nous sommes toujours certifiés Terra Vitis. Elle peut être satisfaite de son superbe Bordeaux Supérieur Luigi 2015, “Luigi” en hommage à son grand-père, étiquette noire et or, très élégante, élevé en fûts de chêne, qui associe finesse et structure en bouche, un vin charnu, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins présents et harmonieux, riche en couleur. Le 2014, au nez complexe, où dominent le cassis mûr et les épices, est un vin puissant et harmonieux, avec beaucoup de structure, de charpente élégante. Tout en charme, le Bordeaux rosé cuvée Manou 2017, de très belle teinte, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, idéal, par exemple, sur des crevettes flambées ou un tajine de veau aux fèves et artichauts. Le Bordeaux Supérieur 2016, pur Merlot, est de couleur pourpre, de belle charpente, où dominent les épices et le pruneau, un vin charmeur, tout en souplesse.

Anne-Sophie Gillet

33540 Mesterrieux
Téléphone :05 56 71 41 47 et 07 81 31 64 95
Email : contact@chateau-boutillon.fr
Site personnel : www.chateau-boutillon.fr

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, mon père, Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955, que j’entrepris le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, mon fils travaille avec moi, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés.” Alain Maufras nous dit qu'au Château Pontac-Monplaisir, la récolte 2017 s'est avérée compliquée, mais le quota a pu être réalisé. Les blancs sont intéressants, notamment les Sémillons et les Sauvignons gris; les rouges Merlot sont satisfaisants, certaines parcelles ont mieux mûri que d'autres, les rouges Cabernet-Sauvignon ont été plus difficiles à vinifier que les Merlots, mais, dans l'ensemble, ce sera bien. A la vente en 2018, les 2015, et un nouveau vin millésime 2015 Les Prémices de Pontac Monplaisir, lequel a déjà été commercialisé début Octobre 2017. Rénovation des bâtiments prévue cette année. Beaucoup apprécié ce Pessac-Léognan rouge 2015, aux tanins bien présents mais enrobés, est un vin très équilibré, au nez intense, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, mêlant structure et charnu. Excellent 2014, marqué par des notes d’épices et d’humus caractéristiques, des tanins bien équilibrés et ronds à la fois, une bouche corsée, est un vin charnu et classique. Beau Pessac-Léognan blanc 2015, frais et suave à la fois, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, vraiment réussi, élégant, d’une finale marquée par le coing et le grillé. Le 2014, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de miel et de pêche mûre, idéal, par exemple, sur des noix de Saint-Jacques aux raisins ou des huîtres chaudes à la bretonne. Le 2013, ample et persistant, est de robe dorée, aux notes de rose et d’aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate.

Jean et Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent propriétaires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectuée grain à grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain. Splendide Sauternes 2011, l’exemple type d’un très grand Sauternes, au nez très persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin suave, de grande évolution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé. Le 2009 est envoûtant, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d’une belle complexité, est gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d’épices, d’une longue finale.

Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
4, au Puits
33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 21 02
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
Site personnel : www.chateau-raymond-lafon.fr

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : courrier@chateau-chantegrive.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAFON


Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha. Les vins collectionnent les récompenses.



Remarquable Sauternes 2016, terroir de croupes graveleuses sur sous-sol argileux, vieilles vignes, 98% Sémillon, 2% Sauvignon, élevage 12 mois en fûts de chêne, il dégage des senteurs complexes, avec des notes de tilleul et d?abricot mûr, d?une belle ampleur, il est riche et complexe, de garde, naturellement. Le 2015, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d?épices, est d?une longue finale complexe. Le 2014 est à dominante de fleurs blanches et de brioche, d?une belle persistance, dense au nez comme en bouche. Le 2013 est de bouche souple mais persistance, avec des nuances d?abricot confit, au nez comme au palais. Excellent 2011, aux senteurs subtiles, avec des notes de fruits jaunes confits, onctueux. Le 2010, médaille d'Argent au concours de Bordeaux, sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, avec cette nuance de fruits confits persistante, de très belle évolution.
Goûtez le Château Nauton, une exploitation acquise en 2005. Les vignes sont situées sur un sol graves limoneuses sur sous-sol argilo-calcaire sur la commune de Fargues-de-Langon, non loin du Château Rieussec. Le 2014, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, est un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit). 
Superbe Sauternes cuvée Désir 2016, avec ces nuances où s?entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, c?est un grand vin puissant et suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent. ?Nous produisons cette cuvée depuis 2006, elle provient d'une sélection très stricte de la vendange. Nous avons choisi une parcelle de 30 ares vieille de 50 ans située au pied du Château d'Yquem. Le raisin y est vendangé très tardivement, ce qui donne un vin très concentré aux arômes de fruits confits. Nous en produisons très peu et cette cuvée vieillit en barriques neuves.?



Olivier Fauthoux
EARL Fauthoux
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 63 30 82 et 06 80 00 53 94
Email : olivier.fauthoux@wanadoo.fr
www.chateaulafon.fr


Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha.
Le Bordeaux rouge Fûts de Chêne 2016, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage pendant 12 mois sur lie totale avec un apport d?oxygène, de robe brillante, développe des tanins harmonieux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, bien corsé. On se fait aussi plaisir avec son Bordeaux blanc Privilège, Sauvignon blanc 50%, Sémillon 50%, élevé en barriques, d?une jolie finesse au palais, suave, où s?entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, très séducteur.
Joli Bordeaux blanc 2017, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines pendant 6 mois, qui dégage un nez de noisette et de reinette, un vin de bouche parfumée et citronnée. Sur la fraîcheur le Bordeaux Rosé 2017, parfaitement réussi, toujours friand et sec à la fois, de belle teinte, très fruité, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement florale.
Le Bordeaux Supérieur l?Excellence rouge 2016, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d?effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d?oxygène sous marc, élevage 12 mois, un vin de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuites, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample, de garde. Et pour finir sur ce beau Saint-Émilion Château La Croix Caperot 2016, puissant, savoureux, il est riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Tél. : 05 57 24 49 12
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
www.vignobles-ericduffau.com


Château de PANIGON


Le vignoble, 45% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l?Océan tout proche, et de la présence de l?Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques 100% dont 33% neuves chaque année, et un séjour de 12 à 18 mois. 
?Pour Georges Dadda, la récolte 2017 a été normale, les vendanges ont été un peu compliquées car certaines parcelles étaient mûres, d'autres pas, mais, qualitativement et quantitativement c'est parfait et, il pense que le 2017 sera un bon millésime. Sur le marché en 2018 ses 2014 et 2015, et, comme chaque année, restructuration du vignoble.?
Typé, velouté, son Médoc Cru Bourgeois 2015, d?une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de fumé, de bouche pleine, de garde. Le 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, est corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2013, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin de belle ampleur, tout en finale. Le 2012, qui dégage un nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, est un vin riche et d?une belle finale, où dominent les nuances de groseille et de poivre. Le 2011, parfumé et persistant, aux tanins soyeux, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, et développe des connotations de fruits noirs, tout en bouche, de bonne garde. Son Médoc Cru Bourgeois Château Amour 2015, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, a une bouche veloutée et ample, de très bonne évolution. Le 2014, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits mûrs, est riche, d?une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, tout en charme.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Tél. : 05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
www.chateaudepanigon.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017

 



Château FONTESTEAU


Château de PASQUETTE


Château BOIS CARRÉ


Château LAFARGUE


Château HAUT-MARBUZET


Château HAUT-MACÔ


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château CASTERA


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château CHENE-VIEUX


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château MAUVINON


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château PASCAUD


Château BRONDELLE


Château de MAUVES


Domaine de VIAUD


Château La ROSE-POURRET


Château LAJARRE


CLOS DES LUNES


Château MAYNE LALANDE


Château VIEUX RIVALLON


Château de VALOIS


Château PIGANEAU


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château CLOS de SARPE


Château PONT LES MOINES


Château BELLE GARDE


Château LAGARDE


Château JOUVENTE


Château du MOULIN VIEUX


Château BÉCHEREAU


Château BOUSCAUT


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château des MOINES



DOMAINE GERARD TREMBLAY


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LA GALIANE


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU FABAS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales