Terroirs De Bordeaux

Edition du 30/10/2018
 

BORIE MANOUX

Coup de cœur

Château TROTTE VIEILLE

Propriétaire de la maison Borie-Manoux, la famille Castéja est surtout propriétaire de plusieurs crus remarquables (Châteaux Trotte Vieille, Beau-Site, Lynch-Moussas..).


Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde. Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé, que l’on appréciera sur un foie gras aux figues en feuille de brick. Le 2006, vraiment remarquable, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein. Voir aussi le Château Batailley, à Pauillac.

   

BORIE MANOUX

Philippe Castéja
88 quai de Bacalan
33000 Bordeaux
Téléphone : 05 56 00 00 70
Télécopie : 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CROIX MEUNIER


­­­Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. Beau Château La Croix Meunier cuvée Georges Meunier 2015, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un joli vin, avec des senteurs de cassis et de cuir, riche mais d’une jolie souplesse au palais. Le 2014, à la robe profonde, aux arômes d'épices, de cuir et de myrtille, d’une belle complexité, qui développe des tanins gras et harmonieux, et des notes fondues en finale, aux nuances de réglisse et de mûre. 

Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54 et 06 88 15 26 19
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.” Le gel a frappé à 95% Château Roquebrune, nous signale Florent Guinjard, la petite partie restante est superbe, le reste vendu au négoce. Bien que la récolte soit quantitativement réduite, il est fort satisfait par la qualité des 5% qu'il a pu recueillir et qu'il aurait tendance à comparer au 2015. Les ventes en 2018 sont axées sur quelques 2014, puis les 2015. En fonction du marché, il sortira le 2016, en fin d'année. Remise en état du vignoble et amélioration pour enlever l'herbe mécaniquement, interceps. Fidèle à lui-même, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014 a des arômes de fruits macérés et d’épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche.  Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin.  Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons. Le Lalande-de-Pomerol cuvée Audrey 2012, au nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et corsée, parfumée (framboise truffe), un vin tout en ampleur.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château LANIOTE


Le Château est dans la famille d’Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d’un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion. L’encépagement est de 80% de Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon, ce qui permet un bon équilibre des caractères olfactifs et gustatifs. L’âge moyen du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisins, cuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement durant 12 mois en fûts de chêne. On est bien au sommet avec leur très beau Saint-Émilion GCC 2015, avec une structure solide en tanins, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, un vin de belle couleur, corsé, typé, aux notes de fruits mûrs (prune, griotte) et de truffe au palais. Le 2014 est généreux, charnu, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche, de très belle évolution comme en atteste ce 2009, splendide, d’une robe pourpre, aux notes de fruits cuits (cassis, framboise) et de cuir, est un vin dense et corsé, avec des tanins riches, fondus, idéal sur un filet de bœuf en croûte ou une poitrine de veau aux olives et safran.

Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
Site personnel : www.laniote.com

CHATEAU DU MASSON


Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est unanimement reconnue. Situé à 8 kilomètres de Saint-Emilion, le vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires, de plateaux de même nature et contigus au fleuve, d’une plaine au sol siliceux avec en fond, les filons de graves de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Grâce à ces différents terroirs, pourvus d’une pléiade de sels minéraux, générateurs d’arômes délicats, le Château du Masson, nectar de finesse légendaire, est un Bordeaux vinifié à l’ancienne qui nécessite beaucoup de surveillance pour effectuer la première mise en bouteille. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, charnu, aux senteurs de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Découvrez également ce très beau Bordeaux rouge Cuvée Passion 2011 (médaillé d’argent aux Concours International des vins de Lyon 2016 et au Challenge International du vin 2016), 65% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon, de belle robe pourpre, un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Quant à L’Or Rouge, c’est un Bordeaux Supérieur 2011, qui provient d’un assemblage de Merlot 50%, Cabernet Franc 35% et Malbec 15%. Il possède une belle robe rubis, un nez de fruits frais et épicé, avec une attaque souple en bouche, de beaux fruits rouges et de bons tanins salivants. Issu du même vignoble, le Bordeaux Rosé 2015 «Cuvée Fleur du Mayne» frais et fruité est incomparable sur les crudités, les charcuteries et pour certains clients, sur les fruits de mer. D’autres le dégustent en apéritif ou s’en servent pour faire des cocktails. N’hésitez pas à venir visiter notre site pour plus de renseignements.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
1, le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
Site : chateaudumasson
Site personnel : www.chateau-du-masson.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château la TOUR BLANCHE


Les 37 ha de vignes sont plantés sur une croupe à la surface graveleuse et au sous-sol argilo-calcaire qui culmine à 60 m, assurant un parfait drainage, une parfaite ventilation et une parfaite exposition. Les vendanges s'effectuent par tries successives (jusqu'à 6 passages) pour ne ramasser que les meilleures grappes, voire les meilleurs raisins. La fermentation alcoolique s'effectue en barriques. Tous les soins sont apportés aux vins avec un suivi précis (ouillages réguliers, soutirages tous les trois mois, élevage en barriques 16 à 18 mois, collage, stabilisation tartrique, filtration...). Une équipe dynamique et professionnelle veille aux destinées des vins. Doté des installations les plus modernes, le Château La Tour Blanche est également une École dévouée aux métiers du vin, une référence dans la région.
Belle réussite avec leur Sauternes 2010, gras, aux senteurs persistantes, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, avec des notes de tilleul et d'abricot très mûr, de garde. Beau 2009, d'une robe dorée intense, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2007 est de robe jaune doré, alliant puissance et charme, aux arômes de narcisse et d'épices, d'une longue finale complexe où se développent des arômes de fruits confits, de grande évolution. Aucune hésitation, bien entendu.

Directeur : Pierre Cheret

33210 Bommes
Tél. : 05 57 98 02 73
Fax : 05 57 98 02 78
Email : tour-blanche@tour-blanche.com
www.tour-blanche.com


Château LAFON


Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha. Les vins collectionnent les récompenses.



Remarquable Sauternes 2016, terroir de croupes graveleuses sur sous-sol argileux, vieilles vignes, 98% Sémillon, 2% Sauvignon, élevage 12 mois en fûts de chêne, il dégage des senteurs complexes, avec des notes de tilleul et d?abricot mûr, d?une belle ampleur, il est riche et complexe, de garde, naturellement. Le 2015, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d?épices, est d?une longue finale complexe. Le 2014 est à dominante de fleurs blanches et de brioche, d?une belle persistance, dense au nez comme en bouche. Le 2013 est de bouche souple mais persistance, avec des nuances d?abricot confit, au nez comme au palais. Excellent 2011, aux senteurs subtiles, avec des notes de fruits jaunes confits, onctueux. Le 2010, médaille d'Argent au concours de Bordeaux, sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, avec cette nuance de fruits confits persistante, de très belle évolution.
Goûtez le Château Nauton, une exploitation acquise en 2005. Les vignes sont situées sur un sol graves limoneuses sur sous-sol argilo-calcaire sur la commune de Fargues-de-Langon, non loin du Château Rieussec. Le 2014, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, est un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit). 
Superbe Sauternes cuvée Désir 2016, avec ces nuances où s?entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, c?est un grand vin puissant et suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent. ?Nous produisons cette cuvée depuis 2006, elle provient d'une sélection très stricte de la vendange. Nous avons choisi une parcelle de 30 ares vieille de 50 ans située au pied du Château d'Yquem. Le raisin y est vendangé très tardivement, ce qui donne un vin très concentré aux arômes de fruits confits. Nous en produisons très peu et cette cuvée vieillit en barriques neuves.?



Olivier Fauthoux
EARL Fauthoux
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 63 30 82 et 06 80 00 53 94
Email : olivier.fauthoux@wanadoo.fr
www.chateaulafon.fr


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. ?Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l?élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité. Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d?azote, par exemple. Depuis quelques années, on s?interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s?aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins.
J?aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n?aime pas trop les tanins en puissance, j?aime que mon vin soit équilibré, j?essaye de ne pas trop extraire. J?ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela ?des vins de mouchoirs?.



?Pour les amateurs, nous raconte Yannick Le Menn, il me reste quelques 2006, 2008, 2012 et 2014.
Le 2006 est extraordinaire, le Canada nous en a pris une grande quantité, près de 5000 bouteilles. Un vin mûr issu de climats tempérés donne un bel équilibre, des arômes bien présents mais frais, une certaine souplesse, du soyeux.
Le 2014 est le millésime sauvé par un superbe mois de septembre, une réussite après le 2013 où nous avions eu quelques déboires. Le 2014 est bien fondu, arômes de raisins, une jolie structure, le vin est charnu, agréable, pas trop de notes boisées. Vin d?une grande finesse, c?est dû au fait que j?ai tendance à travailler plus le fruit que le bois, il est très agréable à déguster maintenant mais il peut vieillir encore quelques années.
Le 2015 est un millésime plus chaud, de couleur très foncée, aux arômes de fruits noirs mûrs, un vin très charpenté, c?est un millésime solaire qui plait beaucoup, un peu exubérant et complexe.
Le 2016 est à l?élevage en barrique actuellement, j?ai opté pour des barriques à chauffe ?plus?, c?est un grand millésime, je le trouve supérieur au 2015, belle fraîcheur aromatique de fruits rouges, beaucoup d?élégance, bel équilibre, un vin bien typé bordelais, ?atlantique?, comme je les aime.
Quant à notre Moulin Saint Clair, c?est la cuvée de toutes les vignes, qui bénéficie aussi d?un passage en barriques pour lui donner ces notes de toasté, c?est un vin très fruité, rond, avec une belle structure souple.?
On est toujours au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde. Le 2014 est très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, que l?on peut associer, notamment, avec un bœuf braisé aux carottes ou une rognonnade de veau. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d?humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d?une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Exceptionnel 2006, tout en bouche, qui a des nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux, ample, très légèrement poivré en finale, aux tanins étoffés, un vin où l?élégance s?exprime à plein, idéal sur un sauté de chevreau ou un carré d'agneau rôti, salsifis à la crème. 
Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, un vin tout en fruité, très séducteur. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d?une belle harmonie

Yannick et Andrea Le Menn

> Les précédentes éditions

Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017

 



Château LAJARRE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château CANON-CHAIGNEAU


Château FONTBONNE


Château TOUR-DU-ROC


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château LAUDUC


Château La CROIX MEUNIER


Château PASCAUD


Château HAUT-BERGERON


Château LAVISON


Château FONTESTEAU


Château BELLES-GRAVES


Château BOUTILLON


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château VIEUX RIVALLON


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château du PAYRE


Château CLOS des PRINCE


Clos RENÉ


Château VALENTIN


Château de CRAIN


Château CHENE-VIEUX


Château BERTHENON


Château DESMIRAIL


Château BOIS CARRÉ


Château CROQUE MICHOTTE


Clos du PÈLERIN


Château LAGARDE


Château FAYAU


Château La HAIE


Château CASTERA


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine CHALET de GERMIGNAN



CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE GOURON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales